L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et ses partenaires organisent, sous le haut patronage du Président de la République du Tchad, Son Excellence Monsieur Idriss DEBY ITNO, et de la Secrétaire générale de la Francophonie, Son Excellence Madame Louise MUSHIKIWABO, une Conférence internationale sur l’éducation des filles et la formation des femmes dans l’espace francophone : défis, bonnes pratiques et pistes d’action>, qui se tiendra les 18 et 19 juin 2019 à N’Djamena, afin d’accélérer les progrès en matière d’inclusion et d'égalité des sexes dans et par l'éducation,. En effet, en dépit des avancées notables dans ce domaine depuis la Conférence de Jomtien en 1990 sur l’Éducation pour tous (EPT) et le Sommet sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) en 2000, les inégalités persistent dans nombre de pays de la Francophonie, sur tous les aspects du processus éducatif et de formation tout au long de la vie (accès, rétention, achèvement, résultats d’apprentissage, choix éducatifs et professionnels, gouvernance des systèmes), touchant les filles et les femmes de façon disproportionnée, en particulier celles qui se trouvent en situation de vulnérabilité.

La Conférence explorera les causes profondes des inégalités, des disparités et des diverses formes d'exclusion et de discrimination touchant les filles et les jeunes femmes et fera émerger les bonnes pratiques nationales, régionales, ou internationales visant à accroître l'accès, réduire les taux d’abandon scolaire, de redoublement et d’échec, et éliminer les inégalités de genre dans l'éducation et les dispositifs de formation et d’apprentissage. Les différents segments de cette conférence (ministérielle, tables-rondes, ateliers) ont pour but de mettre en évidence des politiques et des stratégies multisectorielles innovantes et prometteuses pour tous les apprenants et les apprenantes, dans le respect des besoins liés à leur sexe, et d’éliminer toutes les formes de discrimination dans l'environnement d'apprentissage.

Cette grande rencontre francophone s’inscrit dans le cadre de l’Agenda du développement durable à l’horizon 2030 pour la réalisation de l’objectif d’éducation (ODD4) et de celui consacré à l’égalité des sexes (ODD 5). Elle permettra aux instances et aux pays francophones d’apporter une contribution tangible au Forum Politique de Haut Niveau (HLPF) qui joue un rôle central dans le suivi et l’examen mondiaux des Objectifs de développement durable. Chaque année, le HLPF examine un ensemble d’objectifs, ainsi que leurs liens bilatéraux et réciproques. En 2019, le HLPF sera consacré au thème « Autonomiser les personnes et assurer l’inclusion et l’égalité » et effectuera un examen approfondi de l’ODD 4. La Conférence internationale sur l’éducation des filles dans l’espace francophone pourra notamment alimenter, à travers ses conclusions, la réunion conjointe des ministres de l’Education et du développement du G7 prévue le 5 juillet en France, et permettre aux décideurs prenant part au HLPF de porter un plaidoyer francophone au sein des instances internationales.

Pour toutes questions concernant la Conférence, vous pouvez envoyer un message à : educationdesfilles@francophonie.org